La Twist
 Bagues
 Boucles d'oreilles
 Pendentifs
 Colliers
 Sur-mesure


les basics

» » Les vrais faux diamants de Popigaï
Exporter en pdf  Exporter en pdf
Les vrais faux diamants de Popigaï

Le 17 septembre dernier, Moscou a dévoilé officiellement l'existence de son gisement de Popigaï, contenant plusieurs centaines de milliards de carats de diamants et correspondant à 3'000 ans d'approvisionnement !

 

 

les diamants russes de Popigai dans le cratère de Popigai

Credit NASA

 

 

De quoi faire trembler les diamantaires et de voir s'écrouler le marché du diamant ?

 

Peut-être celui du diamant à usage industriel et encore … mais pas celui de diamant de joaillerie !


 

Des diamants qui ne sont pas des diamants

 

Contrairement à ce qui est écrit dans la presse, ces « diamants », ne sont pas réellement des diamants.

 

En terme plus scientifique, ils sont appelés « impactites » ou "impact diamond » : une roche formée à la suite de la collusion d'une météorite avec la terre.

En effet, le site de Popigaï est situé à l'endroit où une météorite s'est écrasée sur la terre il y a 35 millions d'années créant un cratère de 100 km ...

 

Les diamants de Popigaï n'ont pu donc croître dans les mêmes conditions que les diamants de Kimberlite. Les kimberlites sont des roches volcaniques particulières renfermant des diamants. Formés à plus de 150km sous la surface de la terre, les diamants remontent alors à la surface par une forte activité volcanique ...

 

Contrairement à ces diamants de Kimberlite, les diamants de Popigaï ont une double structure moléculaire : une cubique, celle du diamant type Kimberlite et une hexagonale, celle de la lonsdaleite, un autre minéral.

Donc rien à voir avec le diamant !

 

De plus, par opposition aux diamants de Kimberlite, les diamants de Popigaï ont aussi une apparence différente :

 

Ils ont la forme de plaque assez étroite (comme des graines) ou d'aiguille, d'un poids allant de 0,01 à 0,02 mg et une taille allant en moyenne jusqu'à 2 mm. Même si certains cristaux atteignent parfois 12 mm.

 

Qu'apporteraient alors les diamants de Popigaï ?

 

L'intérêt principal des diamants de Popigaï réside dans leur potentiel à usage industriel (industrie de forage, sciage, aéronautique voir automobile)…

En effet ces diamants, en raison de leur unique structure moléculaire (cubique et hexagonale), auraient une dureté et une capacité abrasive, respectivement 1.54 fois et 20% supérieure à celles des diamants synthétiques ou naturels à usage industriel.

 

Cependant, certains scientifiques considèrent que la dureté exceptionnelle de ces "diamants" est quelque peu exagérée : Il faudrait surtout parler de "greater durability" par opposition aux diamants synthétiques et industriels naturels, dont photos ci-dessous.

 

 

diamants naturels industrielsdiamants naturels industriels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

diamants synthetiques industriels

 

 

 

Les diamants de Popigaï vont-il alors concurrencer diamants synthétiques et industriels naturels ?

 

Actuellement, les études scientifiques des diamants de Popigaï ne sont pas encore assez poussées pour analyser véritablement toutes leurs propriétés et potentiels.

 

Quant à leur extraction, elle serait extrêmement coûteuse :

En raison des difficiles conditions environnementales et climatiques : Popigaï est situé dans un coin perdu de la Sibérie orientale dans laquelle l'infrastructure la plus proche est à 200 km (où se trouvent les mines de "vrais diamants" d'Udachny).

 

En raison de l’extrême dureté de la roche qui nécessite des outils techniques particuliers pour la casser. Même si, dans un premier temps, les dépôts alluvionnaires contenant jusqu’à '6 carats par mètre cube pourrait rendre l'extraction plus simple.

 

Or les diamants synthétiques ne sont pas chers et en plus, grâce aux technologies existantes, il est possible d'en produire avec certaines propriétés requises par certaines industries : par exemple, il est possible de contrôler leur taille, leur dureté et leur conductivité thermale.

 

Donc pour le moment, les diamants synthétiques et naturels à usage industriel ont encore quelques belles années devant eux.

 

De même, inutile de faire des plans sur la comète : au vu de ce qui précède, ces diamants extraterrestres ne sont pas prêts d'ébranler le marché du diamant joaillerie ....


 

idées du jour

 

Membre de la

Société Suisse de Gemmologie

 

Membre du

 

gia association alumni

 

Tous nos diamants sont certifiés

 

GIA diamant

hrd diamant

 

 
 

BusBy Jewelry livre ses bijoux  en Suisse et au Liechtenstein.

BusBy Jewelry  est une marque déposée et propriété de la société Fantomette Distribution Sarl, immatriculée au Rcs de Genève, Suisse.