La Twist
 Bagues
 Boucles d'oreilles
 Pendentifs
 Colliers
 Sur-mesure


les basics

» » Shopping aux enchères Geneve novembre 2013
Exporter en pdf  Exporter en pdf
Shopping aux enchères Geneve novembre 2013

Les yeux brillent,

les comptes bancaires s’enflamment,

Christie’s et Sotheby’s se frottent les mains.

 

 

Voici en quelques mots la synthèse de ce qui s’est passé les 12 et 13 novembre dernier à Genève à l’occasion des ventes aux enchères organisées par Christie’s et Sotheby’s.

 

On le sait, la démesure n’a pas de limites. Mais il fallait être Saint Thomas, c'est à dire avoir vu les bijoux et les cailloux exposés, pour y croire.

 

Deux pierres exceptionnelles car uniques au monde en leur genre faisaient la « Une » de ces ventes.

 

 

Chez Sotheby’s, c’est devant le Pink Star qu’il fallait s’incliner

 

Le plus gros diamant rose fancy vivid pink au monde Sotheby's Genève

 

 

 

 

un énorme diamant fancy vivid pink pesant 59.60 carats, de pureté IF, considéré comme le plus gros diamant au monde fancy vivid pink.

 

 

 

 

 

Le Steinmetz diamond encore appelé le Pink Star

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien à redire.

 

Le Pink Star est une très belle pièce, rose de chez rose dont le prix d'adjudication est juste explosif : 76'325'000 CHF 

 

Pour rappel, le public avait déjà eu l’occasion de le découvrir en 2003 sous le nom de « Steinmetz Pink » et porté par la jolie Helena Christensen pour le grand prix de Monaco.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christie’s était de son côté fier de présenter le plus gros diamant orange du monde

 

Le plus gros diamant orange au monde chez Christie's Genève

 

 

Taillé en poire pesant 14.82 carats de couleur orange vif bien soutenu et de pureté VSI, c’est vrai il était beau.

 

Estimé entre 16'000'000-19'000'000 CHF, il a atteint le prix de 32'645'000 CHF !

 

Deux prix record pour ce diamant orange :

 

celui du prix par carat (soit US$ 2,398,151) jamais atteint auparavant pour un diamant de couleur et

celui du prix jamais atteint auparavant pour des diamants de couleurs fancy vivid orange.

 

 

 

 

 

 

Dans le registre pierres presse-papier, il fallait également noter cette paire de boucles d’oreilles dotées de deux très importants diamants taillés dans le même cristal de diamant brut de 161 carats.

des paires de boucles d'oreilles en diamants D, IF

 

 

 

Ces deux diamants ont toutes les caractéristiques de

la perfection: de type IIa, incolore (couleur D), pureté inégalable (IF) et très belle grosseur (respectivement 23.77 et 23.78 cts).

 

 

Mais BusBy a trouvé ces diamants tristes et sans charme, tel un mannequin trop parfait et totalement ennuyeux.

 

 

Ceci étant elles ont dû plaire à leur nouveau propriétaire qui a déboursé la somme de 8'453'000 CHF.

 

 

 

                                                                                      

                                                                                                               BusBy et l'une des paires de boucles

 

 

Absence de vie aussi pour la briolette de 96.62 cts appelée la Walska Briolette Diamond qui a néanmoins été adjugée pour 9,685,000 CHF.

 

 

La Walska Briolette Diamond selon Van Cleef and Arpels

 

 

Sa couleur jaune citron est fade et mal repartie.

Dommage, car la présente pièce de joaillerie réalisée par Van Cleef and Arpels aurait pu être une magnifique réussite.

 

 

Ganna Walska et ses diamants

 

 

 

Pour info, à l’origine, c’est Cartier qui avait acquis la briolette. Elle était montée sur un long sautoir qui avait été offert à Ganna Walska par son troisième mari Alec Chocran.

 

 

 

BusBy reviendra sur l’histoire de Ganna Walska, cette chanteuse d’opéra plus célèbre pour ses six mariages et son jardin lotusland que ses répertoires lyriques.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une paire de boucles d’oreilles valait en revanche vraiment le détour.

 

Les saphirs Richelieu d'origine Kashmir

 

Celle sertie de saphirs surnommés les saphirs Richelieu.

 

Les saphirs auraient été offerts à Odile … (retenez votre souffle) de la Chapelle de Jumilhac de Richelieu comme cadeau de mariage en 1905 avec le Comte et Prince Gabriel de la Rochefoucauld.

 

Les pierres respectivement de 26.66 et 20.88 cts proviennent des mines historiques et légendaires du Kashmir perdues dans les montagnes de l’Himalaya.

 

La couleur est profonde, sans être sombre, veloutée et douce.

 

Avec le jeu de la lumière, les pierres s’animent et lancent de brillantes étincelles.

 

On ne s'étonnera donc pas du prix d'adjudication de CHF 7'669'000. 

 

   BusBy et les saphirs Richelieu

une bague sertie d'un saphir Kashmir

 

 

 

Etincelles pétillantes que l’on retrouve aussi sur ce fabuleux et merveilleux coussin également en provenance du Kashmir et d’un poids conséquent de 21.42 cts. 

 

Pour ce magnifique spécimen, il fallait débourser 2'965'000 CHF.

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                  

                                                                                                      BusBy et le saphir Kashmir pétillant

 

Toujours dans la catégorie des bleus, notons cette broche « Côte d’Azur » sertie d’un important et beau saphir birman de 58.296 cts et signée Anna Hu.

 

Hé oui, comme pour les grands crus, la joaillerie n’est plus l’apanage de la vieille Europe !

 

La broche Côte d'Azur signé Anna Hu

 

 

La broche est gaie, imposante sans être ostentatoire, finement et gracieusement exécutée. Un audacieux et judicieux mélange de Jar et de Cartier.

 

Ainsi le travail de gravures des émeraudes en forme de feuilles rappellent celui de Cartier et de sa collection Tutti Frutti. 

La combinaison des tailles de pierres (rose cut, cabochon, taille brillant et pierres gravées) et des couleurs (violet, bleu, vert, incolore, touche de jaune) est harmonieuse. Un vrai travail d’artiste !

 

La broche Côte d'Azur signé Anna Hu

 

 

 

Une seule remarque cependant sur l’étoile de mer rose vif et le coquillage jaune doré qui rappellent certes la Côte d’Azur mais qui jurent avec le reste si bien équilibré.

 

 

Bref, comme dit l’adage "quand on aime on ne compte pas" ... et la broche a été adjugée à 4'197'000 CHF.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un somptueux diamant poire fancy intense blue de 5.51 cts, pureté VVS1

 

 

 

Passons à plus de sobriété avec ce ravissant et léger diamant poire fancy intense blue de 5.51 cts et de pureté VVS2.

 

Un bleu ciel layette gai et bien vivant tout simplement beau et qui a été adjugé pour la somme de CHF 4'981'000.

 

 

 

 

 

Un diamant fancy vivid blue de 5.04 cts, pureté S1

 

     BusBy et le diamant poire

 

 

Sans commune mesure avec cet autre diamant de 5.04 cts. 

 

De pureté SI1, franchement triste et dont la couleur, mal répartie, est décrite par le GIA comme fancy vivid blue ... même si selon BusBy il avait une légère teinte de gris.

 

Résultat de la vente : 6'101'000 CHF

 

 

 

 

   BusBy et l'autre diamant bleu

 

En fait, voici l'exemple type montrant comment un simple certificat - même s'il s'agit du GIA - va justifier une telle différence de prix.

 

 

Légère et très féminine pour cette bague signée Cartier et datée de 1905 dont la pierre de centre taillée en rose est un diamant de teinte rose pâle.

 

 

Une jolie bague signée Cartier sertie d'un diamant rose pâle

 

 

Estimée entre 62 et 85'000 CHF, la pièce est partie à 725'000 CHF... à se demander si une  estimation aussi basse n'a pas été volontaire.

 

Cette jolie bague pleine de sensibilité est à réserver à une jeune fille ou une femme menue et délicate.

 

 

Une grosse bague sertie d'une très belle émeraude transparente et d'un vert bien vif

 

                                                       BusBy et une bague émeraude transparente

 

Pour celles qui aiment les grosses bagues imposantes, en voici une sertie d’une très belle émeraude de 8.32 cts, de couleur vert vif avec des pointes de jaune et très transparente (contrairement à la majorité des émeraudes largement incluées).

 

Estimée entre 165'000 et 255'000 CHF, elle s'est envolée à 701'000 CHF.

 

 

Ou encore ces deux très imposantes bagues :

 

ne bague sertie d'un diamant légèrement jaune et épaulé de diamants baguettes

 

 

L’une très classique est sertie d’un diamant central légèrement jaune de 20.49 cts et épaulé de diamants baguettes. Entre nous, il n'y en avait pas besoin.

 

Adjugée 341'000 CHF.

 

 

 

 

 

 

 

      BusBy et des bagues impressionnantes

ne bague très architecturale sertie d'un diamant taille émeraude et entouré de diamants baguettes

 

 

 

 

 

Et l’autre très architecturale est sertie d’un diamant principal de 7.77 cts et entouré d’une série de diamants baguettes.

 

Adjugée 81'250 CHF.

 

 

 

 

Enfin dans un registre moins spectaculaire que ce qui précède, l’attention de BusBy a été attirée par ces deux pièces datant du XIXème siècle et appartenant à la famille royale de Savoie.

 

un bracelet de la famille de Savoie

 

Ainsi ce bracelet articulé et composé de pierres fines en cabochons et de médaillons représentant une partie de la famille du Roi Ferdinand II des deux Siciles et de sa seconde femme Marie Thérèse d’Autriche.

 

 

un détail du bracelet de la famille de Savoie

 

 

 

Dans les deux cas, le travail de reproduction des portraits est incroyable et saisissant. Sur à peine 2 cm de hauteur, on distingue avec nettement les broderies et dentelles des vêtements mais aussi la finesse des mèches de cheveux.

 

Une pièce touchante qui a été adjugée à 22'500 CHF et qui reste encore "abordable" pour un joli moment d'histoire.

 

*********

 

Pour conclure, loin de vouloir faire de la psychologie de comptoir, BusBy s’interroge : Comment et pourquoi dépenser autant pour de simples cailloux, si rares soient-ils, et qui pour certains ne sont même pas beaux ?

 

Une passion dévorante qui n’aurait pas de prix ? un placement financier inscrit dans une démarche purement spéculative ? une soif insatiable de satisfaire un ego en mal de vivre ?

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

idées du jour

 

Membre de la

Société Suisse de Gemmologie

 

Membre du

 

gia association alumni

 

Tous nos diamants sont certifiés

 

GIA diamant

hrd diamant

 

 
 

BusBy Jewelry livre ses bijoux  en Suisse et au Liechtenstein.

BusBy Jewelry  est une marque déposée et propriété de la société Fantomette Distribution Sarl, immatriculée au Rcs de Genève, Suisse.